Le Sophrologue

Exerce la sophrologie à la suite d’une formation spécifique entretenue et renforcée par une pratique personnelle et :

  •     Est ouvert à tout vécu de la personne en séance, ceci sans interprétation ni préjugées,
  •     Veille à enseigner un savoir dans le but que la personne se l’approprie et devienne, de ce fait, de plus en plus autonome,
  •     Respecte la démarche existentielle de chacun et conserve en permanence une neutralité bienveillante,
  •     Reste humble (≠ moralisateur) .

La sophrologie enseigne à son sophrologue la capacité de s’adapter à chaque individu, à son âge, à son rythme, à sa culture, à son niveau intellectuel, sans jugement de valeur aucun.

 

La sophrologie n’est pas :

  •     Une nouvelle technique de relaxation
  •     Une autre école de techniques orientales
  •     De l’hypnose
  •     Une forme de psychologie et ou de psychanalyse
  •     De la parapsychologie …